OLIVIA AUCLAIR, TEMOIN D’ENFANTS

Parler de la mort aux enfants...
Comment aborder un sujet si tabou ? Comment en parler de façon positive sans pour autant nier la douleur qu’elle provoque ? Et comment trouver les mots justes ?

 

Partie d'abord de son histoire personnelle et de beaucoup de lectures, Olivia Auclair a pensé que le meilleur moyen était de demander aux enfants eux-mêmes ce qu’ils pensaient de la mort.

 

Curieusement, Olivia découvre que le sujet ne les faisait pas trembler de peur. Au contraire, ils avaient envie d’en parler !

 

« C’est bizarre, on dirait que les adultes ils ont peur de parler de la mort avec les enfants. Comme si on n’a pas besoin d’en parler, nous ! »

 

Les enfants nous offrent eux-mêmes de jolies pistes de réflexions. Nos « petits philosophes» se posent des questions sur la vie, la mort. Et leurs images tantôt naïves, souvent touchantes et poétiques peuvent même nous aider, nous adultes. Il suffit de leur laisser la parole..

Comme les enfants le disent si bien : « Profitons à mort de la Vie ! »


Et si nous arrêtions d'avoir peur d'en parler ? Surtout avec les enfants !

 

©Zoé Borbé

« Pour l’aider à comprendre ce qu’est réellement la mort, il est recommandé d’aborder ce sujet avec l’enfant avant même qu’un décès survienne dans son entourage. » (Le Deuil et l’Enfant)

Pour les séances scolaires* : "Ouvrons le débat !" 

Nous proposons une rencontre-débat après le spectacle pour ouvrir le dialogue avec les élèves et les instituteurs. 

(*option)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now